Votre tête est-elle bien soutenue par votre oreiller ?

Votre tête est-elle bien soutenue par votre oreiller ?

Comprendre - 07/03/2014

La fonction première de l'oreiller est de soutenir la tête et le cou afin que les muscles soient complètement détendus. L'oreiller apporte aussi le confort en donnant du moelleux. Idéalement, l'oreiller doit se comprimer sous le poids de la tête (le moelleux) mais pas trop (le support). Nous comparons ici le support de différent oreillers.

A l’aide d’une simple masse de 2kg, nous allons montrer de manière visuelle la différence de support entre 2 types d’oreillers mous et les oreillers en laine et latex de la gamme Revolana.

Une masse de 2kg
Une masse de 2kg

Le degré de fermeté de l’oreiller est une affaire de goût mais un oreiller trop ferme peut être inconfortable (les écales de sarrasin, les balles d’épeautre ou le millet par exemple), et un oreiller trop mou ne pas offrir assez de support et ne pas permettre de dormir complètement détendu (le duvet et la fibre polyester par exemple).

La masse d’une tête humaine est estimée à environ 8% du poids du corps, c’est-à-dire entre 4,5 et 6kg en fonction des personnes. Si les muscles du cou sont complètement relâchés, c’est bien une masse de cet ordre qui va s’appliquer sur l’oreiller. Notre masse de 2kg est donc un stress moindre, mais comme elle s’applique sur une zone plus petite, elle constitue un test très significatif.

La procédure de test

Pour chaque test nous avons pris 4 photos de l’oreiller sous 2 angles différents.

  • l’oreiller seul vue de dessus et vue de coté
  • l’oreiller avec la masse simplement posée en son centre vue de dessus et vue de coté

Le duvet et la plume

Sous la force exercée par la masse de 2kg, l’oreiller en duvet et plumes s’affaisse complètement au point que la masse n’est plus visible dans la vue de profil. Les plumes n’étant pas connectées entre elles, l’oreiller ne se déforme pas.

Vue de face de l’oreiller en duvet et plumes avec et sans le poids de 2kg.
Vue de face de l’oreiller en duvet et plumes avec et sans le poids de 2kg.
Vue de côté de l’oreiller en duvet et plumes.
Vue de côté de l’oreiller en duvet et plumes.
L’oreiller en duvet et plumes avec le poids de 2kg.
L’oreiller en duvet et plumes avec le poids de 2kg.
Le garnissage de l’oreiller en duvet et en plumes.
Le garnissage de l’oreiller en duvet et en plumes.

Il reste bien peu de support une fois que l’oreiller s’est affaissé sous le poids de la tête.

Le polyester microfibres

Comme pour l’oreiller en plumes, l’oreiller en polyester microfibres s’affaisse complètement. Au contraire des plumes, on voit que l’oreiller se déforme aux extrémités du fait de la cohésion des fibres entre-elles. Les fibres du centre entrainent celles des extrémités.

Vue de face de l’oreiller en polyester microfibres avec et sans le poids de 2kg.
Vue de face de l’oreiller en polyester microfibres avec et sans le poids de 2kg.
Vue de côté de l’oreiller en polyester microfibres.
Vue de côté de l’oreiller en polyester microfibres.
L’oreiller en polyester microfibres avec le poids de 2kg.
L’oreiller en polyester microfibres avec le poids de 2kg.
Le garnissage de l’oreiller en polyester microfibres.
Le garnissage de l’oreiller en polyester microfibres.

Encore une fois il reste bien peu de support pour la tête.

Une des conséquences des oreillers mous est qu’ils s’affaissent et forment des plis. Au bout d’une nuit à dormir sur des plis, qui ne s’est pas réveillé avec des marques imprimées sur la joue?

Le cauchemar de tout à chacun : le réveil avec les marques de l’oreiller imprimées sur la joue<br />(photo, ainsi que la photo d’illustration de l’article, Lorella Cravotta dans le rôle d’Amandine Poulain, la mère d’Amélie tiré du film <i>Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain</i> réalisé par Jean-Pierre Jeunet).
Le cauchemar de tout à chacun : le réveil avec les marques de l’oreiller imprimées sur la joue
(photo, ainsi que la photo d’illustration de l’article, Lorella Cravotta dans le rôle d’Amandine Poulain, la mère d’Amélie tiré du film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain réalisé par Jean-Pierre Jeunet).

L’oreiller Revolana Moelleux

L’oreiller moelleux est garni de boules de laine. Chaque boule de laine est faite de fibres de laine qui agissent comme des ressorts. Les boules de laine donnent un garnissage gonflant et moelleux mais avec de la fermeté. On le voit, la masse de 2 kilos marque son empreinte mais le ressort des boules de laine résiste. Elles fournissent un excellent compromis entre souplesse et fermeté.

Vue de face de l’oreiller Revolana moelleux avec et sans le poids de 2kg.
Vue de face de l’oreiller Revolana moelleux avec et sans le poids de 2kg.
Vue de côté de l’oreiller Revolana moelleux.
Vue de côté de l’oreiller Revolana moelleux.
L’oreiller Revolana moelleux avec le poids de 2kg.
L’oreiller Revolana moelleux avec le poids de 2kg.
Le garnissage de l’oreiller Revolana moelleux.
Le garnissage de l’oreiller Revolana moelleux.

L’oreiller Revolana Mi-Ferme

L’oreiller mi-ferme est lui aussi garni de boules de laine qui sont placées dans une poche de nappe de laine. La nappe de laine répartie la pression et donne une résistance à la compression un peu plus importante. Le test avec la masse de 2kg le montre. Son empreinte est moins marquée. L’oreiller donne un confort plus ferme et plus uniforme.

Vue de face de l’oreiller Revolana mi-ferme avec et sans le poids de 2kg.
Vue de face de l’oreiller Revolana mi-ferme avec et sans le poids de 2kg.
Vue de côté de l’oreiller Revolana mi-ferme.
Vue de côté de l’oreiller Revolana mi-ferme.
L’oreiller Revolana mi-ferme avec le poids de 2kg.
L’oreiller Revolana mi-ferme avec le poids de 2kg.
Le garnissage de l’oreiller Revolana mi-ferme.
Le garnissage de l’oreiller Revolana mi-ferme.

Conclusion

Les boules de laine offrent un excellent compromis entre souplesse et support. Elles se situent idéalement entre les oreillers très fermes comme ceux garnis d’écales de sarrasin et les oreillers très mous comme ceux en duvet.

Pour les oreillers en boules de laine qui ne s’écrasent pas complètement sous le poids de la tête, il est essentiel de choisir une hauteur adaptée à sa position de sommeil. C’est pourquoi la gamme Revolana propose 3 hauteurs d’oreiller et que tous les oreillers sont munis d’une fermeture à glissière qui permet d’ajuster le garnissage de laine à son niveau le plus confortable.